Bien mâcher pour être rassasié

J'ai lu quelque part que la cortisone pouvait rendre hyperphage, c'est-à-dire, déclancher la sensation de faim et donc pousser... à manger. Bof, bof, pas terrible tout ça, quand on sait que la cortisone peut faire (beaucoup) grossir et déclencher au passage tout un tas de choses pas terribles.

 

Vous trouverez ici un petit article au sujet de l'importance de la mastication.

Pour moi, c'est tout vu ! L'absence de sel, la diminution du sucre, ce n'est pas évident. Mais si je prends mon temps, que je mastique bien (et pourquoi pas, en fermant les yeux?), j'ai l'impression que les goûts se décuplent et surtout, la sensation de satiété se fait sentir.

 

Haut les coeurs ! 

Retour à l'accueil